jeudi 25 août 2011

Dialogue entre l'impertinent et le bien-pensant sur la Libye



"L'impertinent" et son ami "le bien-pensant" se retrouvent autour d'une terrasse. Ils discutent à bâtons rompus sur la situation en Libye.

Le bien pensant.- Tu as vu, le régime de Kadhafi est tombé. Le peuple libyen est libre. Il va enfin jouir de la liberté et de la démocratie. Bref, une nouvelle ère s'ouvre pour eux. Je suis vraiment heureux.

L'impertinent.- La liberté et la démocratie, laisse moi rire! La seule chose que les Libyens ont gagné dans cette histoire, c'est l'occupation militaire de leur pays par les forces de l'OTAN et l'exploitation de leurs ressources pétrolières. Il n'y a que toi et les autres gogos pour croire que les Français, les Américains et les Anglais ont déployé autant d'énergie et d'argent pour porter la noble cause de la liberté et de la démocratie. Ta naïveté me sidère, comme toujours.

Le bien-pensant.- C'est fatigant tous ces gens qui voient le mal partout. Ton goût immodéré pour les "théories du complot" devient lassant. Kadhafi était un tyran qui opprimait son peuple. Il s'est livré à des crimes contre l'humanité et était à deux doigts de massacrer les habitants de Benghazi si les Occidentaux que tu critiques tant n'étaient pas intervenus pour le stopper dans sa folie. Ils ont évité un terrible massacre que nous aurions tous eu sur la conscience.

L'impertinent.- ça c'est la version classique que nous servent les USA et leurs alliés. Ce qui s'est passé en Libye, et qui va se passer en Syrie qui est la prochaine cible, c'est exactement ce qui s'est passé en Irak. A l'époque tous les médias ont repris en coeur le pipeau selon lequel Saddam Hussein était un affreux dictateur qui martyrisait son peuple, possédait des armes de destruction massive et hébergeait des bases d'Al Qaïda. Une guerre plus tard et des centaines de milliers d'Irakiens tués, on s'est rendu compte que les USA avaient tout planifié pour s'emparer du pétrole irakien et morceler le pays en plusieurs factions rivales. Idem en Afghanistan, où on a justifié l'intervention militaire au motif que Ben Laden s'y trouvait, qu'il s'agissait de venger les morts de l'attentat du 11 septembre et de libérer le peuple afghan du régime dictatorial des Talibans. Là encore gros mensonge. Aujourd'hui bis repetita en Libye où on découvrira d'ici quelque temps que c'est la volonté de mettre la main sur les immenses réserves de pétrole du pays qui a motivé l'intervention de l'OTAN et non pas le prétendu sort du peuple libyen. Mais tu as le droit, comme d'autres, de tomber dans le panneau.

Le bien-pensant.- Tu aurais souhaité quoi au final, que Kadhafi restât au pouvoir et qu'il massacrât les habitants de Benghazi? Personnellement, je me réjouis chaque fois qu'un dictateur tombe et peu importe comment il tombe. Pour moi c'est le résultat final qui compte. Et puis je trouve qu'il y a un côté moralement choquant à prendre les rebelles libyens pour des marionnettes manipulés par l'Occident. Ces gens là ce sont battus avec courage pour leur liberté. Je n'arrive pas à savoir de quel côté tu es.

L'impertinent.- Contrairement à toi, je n'analyse pas les choses de manière naïve, à partir d'une grille de lecture complètement biaisée, celle des droits de l'homme qui ne vise qu'à empêcher les gens de réfléchir. Ce qui se passe en Libye relève de la géopolitique, c'est-à-dire d'une logique de rapport de force et de domination, où l'Occident va imposer ses intérêts à un peuple et à un pays qu'il a militairement pris en otage pour exploiter ses richesses. Le paravent démocratique ne sert que de couverture morale à une action qui dans ses intentions comme dans son exécution est profondément immorale. D'ailleurs tous les experts sont unanimes pour dire qu'il y a une violation outrancière de la résolution de l'ONU.

Le bien pensant.- Mais enfin, Kadhafi et ses partisans ont commis des crimes contre l'humanité. Tu ne peux pas le nier quand même! Réveille toi bon Dieu!

L'impertinent.- Elles sont où les preuves de ces crimes contre l'humanité commis par Kadhafi et ses troupes? As-tu déjà vu à la télé des fosses communes, des charniers venant attester ces fameux crimes? Le mot "crime contre l'humanité" a un sens tout de même! Cela signifie génocide, massacre à grande échelle. Maintenant que l'OTAN et les rebelles contrôlent le pays, pourquoi ne nous montrent t-ils pas  les preuves irréfutables de cette terrible accusation? D'autant que ça ne devrait pas être trop dur avec toute la technologie dont dispose les alliés.

Le bien-pensant.- Je n'en sais rien. Et puis de toute façon ça change quoi au fait que Kadhafi était un dictateur et qu'il fallait le virer?

L'impertinent.- Alors si la mission de l'Occident est d'exporter les droits de l'homme, la liberté et la démocratie, je dis qu'il faut donc aller au bout de la logique et ne pas s'arrêter en si bon chemin. Je propose qu'on attaque militairement la Chine, la Russie, l'Iran, la Corée du Nord, le Vénézuela, le Zimbabwé, la Birmanie, la Biélorussie, etc. Bref, tous les pays que l'on soupçonne d'être des dictatures selon la grille de lecture, très orientée, de l'Occident. Tu en penses quoi? 
Par ailleurs, je te signale qu'il y a eu une révolution au Bahreïn qui a été réprimée dans le sang, sans que cela ne heurte notre bonne conscience d'occidentaux ni celle de notre grand philosophe national, Mr Botul. Pourquoi? Parce que le monarque du Bahreïn est un allié inconditionnel des USA qui ont soutenu cette répression en envoyant des troupes via l'allié saoudien. 

Le bien-pensant.- Tu mélanges tout. Et puis parlons d'autres choses!

L'impertinent.-Oui c'est ça parlons d'autres choses. 

Qui de l'impertinent ou du bien-pensant a raison? Donnez votre avis dans la partie commentaires. 

7 commentaires:

  1. Chacun a sa vision des choses. Il y a toujours un peu de vrai dans chaque avis.

    RépondreSupprimer
  2. Pas de liberté d'expression en Libye, pas d'élections libres. Donc, effectivement un régime autoritaire. Khadafi était effectivement un dictateur, il me semble.

    Cependant, ça va maintenant être le gros bazar, car le "CNT" n'a pas de légitimité. on se dirige vers un nouveau régime autoritaire, avec cette fois le soutien de "l'Occident" qui s'est compromis dans cette guerre en la faisant sienne, sans respecter le droit international, et la convention (OTAN) qu'ils se sont eux-même donné.

    Les seuls qui y gageront sont Total et le groupe pétrolier italien dont j'ai oublié le nom. Le peuple lybien n'y gagnera rien, sinon voir de nouvelles têtes dans les chaînes de télé officielles...

    RépondreSupprimer
  3. Dans combien de situation il faudrait que s'établisse un dialogue entre "l'impertinent" et le "bien-pensant" car nous savons bien que la vérité n'est jamais dans le blanc ou dans le noir.

    Les problèmes surviennent justement lorsque ce dialogue n'a plus lieu, car dans ce cas on entre en phase de démission.

    Alors, je ne sais pas qui a raison, mais pourvu que ce type de dialogue continue pour faire vivre notre bien commun : la démocratie !

    RépondreSupprimer
  4. L’impertinent car il a la chance de ne pas avoir une réflexion à courte vue...

    RépondreSupprimer
  5. Les bien-pensants sont souvent décevants.

    RépondreSupprimer